SHLP
Collections et musées
Rubrique rédactionnelle SHLP
Manifestations culturelles
Annonces diverses
Stypendia
Catalogues électroniques
Horaires d'ouverture / godziny otwarcia
Contacts
Livre d'or
Galerie photos
Liens
  Actualités  
  Archives 2017  
  Archives 2016  
  Archives 2015  
  Archives 2014  
  Archives 2013  
  Archives 2012  
  Archives 2011  
  2010 - L'Année Chopin  
  Archives 2010  
  Archives 2009  
  Archives 2009  
  Archives 2008  
  Archives 2007  
  Archives 2006  
  Archives 2005  
  Biographies des Artistes  
 HOME > Manifestations culturelles > Archives 2009
 Archives 2009
 
 16 décembre 2009 à 19h30
 
 Concert
Noëls polonais
dans le cadre du cycle Mercredis musicaux de l'AAMPF
 

par Dariusz Paradowski (sopraniste)

 

et Teresa Czekaj (piano)

 

 
 
 
du 2 au 19 décembre 2009
 
Exposition Janusz Korczak
Le droit de l’enfant au respect
Une vie et une œuvre au service de l’enfance
 
 
 

 

Cette exposition qui permet de présenter la vie et l’œuvre du grand éducateur dans les aspects les plus actuels de son action socio-éducative au service de tous les enfants. Elle raconte la démarche de toute une vie consacrée à l’enfance, dans le contexte de la Pologne occupée. Elle témoigne de l’implication et de la créativité d’un médecin aux multiples talents, décidé à lutter contre l’intolérance au milieu des événements les plus tragiques du début du XXe siècle. Postulant que le respect de l’enfant devait être la pierre angulaire de l’évolution de l’humanité, Janusz Korczak travaillait à faire évoluer les mentalités et à repenser entièrement l’éducation.

L'exposition décrit son projet pédagogique, mis en œuvre pour les enfants en difficulté. Elle présente et illustre les multiples dispositifs éducatifs de son invention qui prenaient en compte avant l’heure les droits de l’enfant. Le « Parlement des enfants », les qualifications citoyennes, la répartition des tâches, l’autoévaluation, le système des « paris », le tutorat, la justice éprouvée du « Tribunal des enfants » et de son Code des sanctions, par exemple, donnaient aux jeunes d’innombrables possibilités de se corriger et d’apprendre à vivre heureux et libres en société, dans le respect de soi et des autres.

Les carences de l’éducation et la nécessaire gestion de la violence et des conflits permettent de mieux comprendre aujourd’hui la pensée korczakienne, fondée sur une démarche de prévention, de reconnaissance et de responsabilisation des adultes dans le cadre rigoureux, évolutif et attentif d’une communauté éducative au fonctionnement démocratique exemplaire.

 

 

 
 
 

 
 
       Copyright © Bibliothèque Polonaise de Paris. Tous droits réservés.